Archives du mot-clé réhabilitation

Karine est couvreuse

par Claire THÉVENOUX. .

Elle est écolo et branchée nouvelles technologies, aime la tradition et les nouveaux matériaux. Karine Louvergneaux, fille du Nord implantée en Bretagne, est un artisan d’aujourd’hui : sensible et cartésienne.

Reportage

Tablier de couvreur sur les hanches, campée sur un toit au milieu des prés, Karine s’active. À l’aide d’un marteau spécial, elle délivre les ardoises de leurs crochets de maintien, les enlève et les regroupe dans la gouttière avant de les lancer dans le monte-charge qui les descendra à terre.

 Lire la suite

Source : [Vidéo] Karine est couvreuse

 Les gestes partagés

Il y a, près de chez vous des artisans et des paysans transformateurs engagés dans des techniques de production et transformations respectueuses de l’environnement, des territoires et de leur culture.C’est pour vous permettre de mieux comprendre les spécificités de leurs savoir-faire que nous vous proposons une expérience originale : 2 heures dans l’atelier, sur leur lieu d’activité, en petit groupe, pour mettre en pratique un geste, une technique.

Source : Les Gestes Partagés | L'économie locale de demain

Commment maitriser les techniques de rénovation du bâti ancienNon maitrisées, les techniques visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments d'avant 1948 peuvent engendrer de nombreuses pathologies voire dénaturer le bâti existant.

Pierre, torchis, bois, colombages… Nos régions abritent encore de nombreux bâtiments, construits avant 1948, qui nécessitent d’être rénovés. A l’heure où l’amélioration de la performance énergétique des logements s’est imposée comme une préoccupation quotidienne des maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre, il s’agit de ne pas faire n’importe quoi…

Source : Commment maitriser les techniques de rénovation du – batirama.com

> PORTRAITS / TÉMOIGNAGES > LE PORTRAIT DU MOIS

 

Elle milite pour une rénovation plus respectueuse du patrimoine bâti

Anne Le Meur vient de fonder une agence spécialisée en analyse architecturale. Elle œuvre pour une rénovation plus respectueuse des bâtiments et la préservation du patrimoine de pays.

[…] Objectif :  les aider à rénover plus respectueusement et dans le souci de la préservation du patrimoine. « Notre attention se porte sur des bâtiments ne bénéficiant d’aucune attention particulière et qui appellent tout autant à labienveillance que ceux qui sont protégés, » confie-t-elle.

viaElle milite pour une rénovation plus respectueuse du.

Comment entreprendre la rénovation énergétique des bâtiments historiques sans les dénaturer ?

Les bâtiments historiques sont eux aussi concernés par les objectifs de la loi sur la transition énergétique portant notamment sur l'amélioration de l'enveloppe thermique du bâti. Cependant, les mettre en conformité avec la réglementation, tout en conservant leur âme et leur esthétique, posent certaines questions, notamment sur le choix des solutions techniques, ainsi qu'en termes d'innovation. Explications.

Le 12 février 2015

viaComment entreprendre la rénovation énergétique des bâtiments historiques sans les dénaturer ? : 12-02-2015 – Batiweb.com.

La rénovation énergétique du bâti ancien ne passe pas que par l’isolation des façades

Lors d’une rencontre avec des acteurs du patrimoine bâti, le bureau d’études Green Soluce a souligné la rigidité de la réglementation thermique sur l’existant et les gains énergétiques qui peuvent être réalisés en dehors de l’enveloppe.

Le projet de loi de transition énergétique en cours de discussion prévoit d’imposer des travaux d’isolation thermique lors de tout ravalement. Le sujet embarrasse les professionnels de la construction, divisés entre la sauvegarde du patrimoine et l’application stricte de réglementations parfois contradictoires.

viaLa rénovation énergétique du bâti ancien ne passe pas que par l’isolation des façades – Performance énergétique.

Un centre de congrés construit sous un ancien couvent

Dix mètres de vide séparent le sol de l'ancien couvent des Jacobins de Rennes, perché sur des pieux et des poutres, de ce qui sera le plancher du futur centre des congrès de la ville.

Un chantier spectaculaire où le neuf, au lieu de contourner ou de déplacer l'ancien, entend s'y insérer sans le dénaturer. En un an seulement, après avoir patiemment coulé d'immenses poutres transversales en béton sous le vieil édifice, renforcé toutes les ouvertures et voûtes de ce bâtiment inauguré en 1369, percé le sol de dizaines de pieux métalliques, les pelleteuses viennent d'excaver avec d'infinies précautions la terre qui se trouvait en dessous.

viaUn centre de congrés construit sous un ancien 10345.

Quel avenir pour les toitures dites traditionnelles ?

Sauvegarder le patrimoine et le restaurer dans les normes s’avère parfois délicat. Le dossier des toitures traditionnelles en Vanoise (73) en témoigne.

La toiture est un élément marquant dans le paysage en France, elle joue un rôle important dans l’identité d’un territoire. Pour ne pas dénaturer ce dernier, le Parc national de la Vanoise et le Conseil général de la Savoie mènent depuis de nombreuses années une politique de sensibilisation.

viaQuel avenir pour les toitures dites traditionnelles.

Isolation extérieure : des nouvelles de la loi transition énergétique

Publié le 21/01/2015

Transition énergétique et protection du patrimoine bâti

Dès l'annonce de la nouvelle loi "Transitions énergétique pour une croissance verte", Maisons Paysannes de France a sonné l'alerte concernant une obligation d'isolation par l'extérieur qui serait un désastre pour le bâti ancien d'avant 1950. Notre association collabore aujourd'hui avec le Parlement sur le texte de ce projet de loi afin de protéger le patrimoine.

viaIsolation extérieure : des nouvelles de la loi transition énergétique – Maisons Paysannes de France.